Répondre à : SHO récurrent

Alice Korovitch

Il m’arrive également de temps à autre de ne pas bien sentir le pouls de la personne, de ne pas être sûre. Et là, je fais comme toi, je me concentre avant tout sur les autres signes, tout en allant régulièrement reprendre le pouls. Souvent ça s’éclaircit un peu, on arrive à distinguer plus nettement un éventuel SHO, mais surtout on sent que le pouls se modifie, SHO ou pas !