Répondre à : cas clinique (PTI)

Alice Korovitch

Nous avons terminé aujourd’hui une nouvelle session de 3 séances.
Entre-temps, il est descendu à 1mg de cortisone par jour, sans que cela affecte trop son taux de plaquettes, qui reste au-dessus de 60 000. Il a déjà dégonflé, et sans doute perdu du poids.

Nous sommes bluffés par la réactivité de son corps à la formule détox, qui fait mouche à chaque fois. Son abdomen est devenu quasi normal, gargouille beaucoup pendant les séances, et il ne sent plus du tout sa cicatrice sur la colonne vertébrale, une première depuis des années !!