Répondre à : cas clinique (PTI)

Alice Korovitch

Non Daniel, je n’ai jamais travaillé sur son dos. Jusqu’à peu le fukushin était tellement problématique que j’y passais l’essentiel de mes séances. Maintenant que c’est mieux, je travaille beaucoup les points de Sawada qui lui font énormément de bien et dont il sent l’influence directe sur son dos.