techniques d'émission

  • Alice Korovitch

    Bonsoir à tous,

    A force de pratiquer, j’ai remarqué que la manière la plus sûre pour moi d’obtenir un résultat en TI n’est pas en faisant le geste du chansigong mais en faisant le premier chemin le long du bras qui est connecté à mon patient. Je vois vraiment une nette différence en terme d’efficacité, de rapidité des résultats mais aussi en ce qui concerne mes propres sensations.

    Je fais partie de ces femmes qui ont perpétuellement les mains fraîches voire froides, et la pratique des différents exercices de qigong ne me réchauffe pas systématiquement, par contre le premier chemin, oui ! Je ressens nettement mieux le qi circuler dans cet exercice, et c’est donc mon explication au phénomène que je décris ci-dessus.

    Et vous ?

    Nathalie Crozier

    Bonjour,

    Je ne fais pratiquement aucun mouvement lorsque je suis avec un patient. En fait, mon bras connecté est en direction du patient et avec l’autre main, je fais un tout petit geste, mais j’avoue c’est juste pour que le patient ait l’impression que je fais quelque chose !

    Il m’est arrivée de traiter des amis et comme je voulais savoir si la TI était placébo ou soin (j’avoue cette pensée et même si l’effet placébo ne me dérange pas car il apporte une aide à la personne en demande, j’avais besoin de savoir !), bref, je les ait traités, à leur insu, en poursuivant ce que j’étais entrain de faire avec eux avec une partie de moi qui était tournée vers leur soin et mon traitement a aussi été efficace !

  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.